Reconnaître un spam, aussi appelé « pourriel » en français, est élémentaire pour assurer la sécurité de vos données

Le spam désigne un courriel automatisé qui est envoyé sur votre adresse courriel personnelle ou professionnelle alors que vous n’avez sollicité aucun intérêt envers celui-ci. 

Dans ce système, il y a, d’une part, l’émetteur du courriel (le « spammeur ») et d’une autre part, l’action de « spammer », qui désigne le fait d’envoyer le courriel frauduleux et/ou indésirable. 

Découvrez comment reconnaître un spam facilement afin de mieux l’éviter.

Nos astuces pour reconnaître un spam

Certains points de vérification sont très efficaces quand vient le temps de reconnaître des pourriels. 

Voici 3 étapes pour en avoir le coeur net. 

1. Identifier l’expéditeur du courriel 

Il s’agit là du premier réflexe à développer quand on reçoit un e-mail d’un destinataire inconnu. Bien sûr, ce ne sont pas forcément tous des courriels dangereux, mais vous pouvez les considérer comme à risque si l’adresse de l’expéditeur : 

  • Contient des caractères spéciaux;
  • Est écrite dans une langue étrangère;
  • Se termine par « .de », « .hu » ou « .it ».

Pour reconnaître un spam, pensez aussi à vérifier la corrélation entre un lien cliquable et l’adresse Web vers laquelle il vous conduit. Plusieurs pourriels ou messages malveillants présentent une incohérence à ce niveau.

Si, par exemple, vous recevez un courriel contenant un URL vers le site d’AIKI Informatique, prenez le temps de bien comparer le lien vers lequel il vous emmène. Parfois, il existe de petites différences subtiles qui vous indiquent que le site n’est pas le bon et pourrait être frauduleux.

2. Analyser le sujet du message

Si vous n’êtes pas certain que le mail que vous avez reçu est un réel « spam », et que vous hésitez à y donner suite, analysez bien le sujet du message. 

Pour reconnaître les pourriels, pensez à vérifier : 

  • Le sujet : est-ce un jeu? Un concours? Une publicité visant une promotion trop attractive? Une référence pour un paiement quelconque à valider? 
  • La typologie : un spam contient généralement beaucoup de majuscules mal placées, de symboles inopportuns ou encore de guillemets qui ne devraient pas y être. 
  • L’objet du courriel : si l’objet commence par « RE » ou « IT » alors que vous n’avez jamais eu d’échange au préalable, il s’agit certainement d’un e-mail malveillant.

3. Vérifiez le corps du courriel 

Certains signes ne trompent pas pour bien reconnaître un spam

  • Un courriel contenant des liens URL suspects ou qui redirigent vers des sites web inconnus;
  • Une mauvaise grammaire, des fautes d’orthographe ou un mélange de deux langues différentes;
  • Un message qui promet une somme d’argent à récupérer en raison d’un jeu-concours ou d’un transfert d’argent de la part d’une entreprise.

Alors avant de cliquer sur un lien ou d’acheminer des informations personnelles, analysez un peu le contenu du message.

Les spams à surveiller

Afin de reconnaître un spam, vous devez aussi connaître les principaux types de pourriels sur lesquels vous pourriez tomber. 

Aiki Informatique vous présente par ici différents types de spams que vous pourriez avoir dans vos courriels

Des questions sur le sujet? Contactez-nous

© AIKI INFORMATIQUE INC, 2020. Tous droits réservés.